Le pissenlit (Taraxacum campylodes)

Table des matières

Le pissenlit fait sans nul doute partie des plantes les plus communes en France…  Ses fleurs jaunes illuminent de mars à septembre les bords de chemin, champs, prairies, jardins et pelouses. Quel enfant ne s’est jamais amusé à souffler sur un pissenlit pour voir s’envoler toutes ses petites graines en forme d’ombrelle ? Bien moins connu que l’ortie ou la consoude, le pissenlit fait pourtant partie des plantes les plus utilisées pour jardiner naturellement !

Le pissenlit, champion de l’adaptation

Au niveau botanique, il semble que le pissenlit donne bien du fil à retordre aux spécialistes. Il existe en effet un nombre très important d’espèces de pissenlit répertoriées dans la famille des Astéracées, et elles se distinguent par une grande variabilité morphologique. Nous nous consacrerons ici uniquement au pissenlit commun !

Le pissenlit, de son nom latin Taraxacum officinale ou Taraxacum campylodes, est une plante vivace herbacée qui atteint en moyenne 10 à 30 cm de haut. Ses feuilles sont dentelées ce qui lui a valu son surnom de dent-de-lion. Elle est acaule : cela signifie que ses feuilles partent directement du bourgeon en forme de rosette situé au ras du sol.

Le pissenlit est une plante bio-indicatrice des sols humifères et fertiles, riches en matière organique d’origine animale (anciens pâturages) voire engorgés, à tendance compactée et basique. Elle apprécie l’humidité mais se montre très adaptable. On la trouve aussi bien en plaine qu’à plus haute altitude, dans les endroits lumineux ou ombragés, et elle a tendance à être envahissante.

Pissenlit jardinage naturel - MAÏA-KO

Le pissenlit, soleil de printemps

Aviez-vous remarqué que les fleurs du pissenlit se ferment lorsque le soleil se cache ? On parle d’ailleurs de fleurs, mais il s’agit plus exactement de capitules : chaque inflorescence de pissenlit est un capitule composé d’une centaine de fleurs. Chaque fleur possède un pistil, cinq étamines et un pétale à cinq dents.

Lorsque le capitule de fleurs se transforme en capitule des fruits, cela donne naissance à ces jolies boules fragiles de couleur blanche qui abritent des dizaines de petits parachutes. Ces fruits secs, nommés akènes, contiennent les graines et s’envolent au moindre coup de vent grâce au toupet de soies dont ils sont ornés. Voilà pourquoi le pissenlit se dissémine aussi facilement !

Les capitules de pissenlit présentent d’ailleurs la particularité de continuer leur évolution même après avoir été cueillies. Si vous souhaitez faire sécher des fleurs de pissenlit, prenez soin de choisir celles dont le bouton central est encore fermé, sinon vous pourriez bien vous retrouver avec des graines dans votre séchoir !

Le pissenlit possède une racine pivotante et puissante qui peut atteindre plus d’un mètre de profondeur. Elle est donc capable d’aller chercher très loin les nutriments dont elle a besoin… et elle est aussi difficile à déloger pour les jardiniers qui ne tiennent pas à la voir au beau milieu de leur gazon.

Pissenlit - MAÏA-KO des plantes pour soigner mon jardin

Le pissenlit pour jardiner naturellement

Le pissenlit a pourtant beaucoup d’intérêt au jardin ! Tout d’abord, sa floraison luxuriante et relativement précoce est très intéressante car elle attire les insectes auxiliaires comme les coccinelles, les syrphes et les acariens prédateurs. Le pissenlit est bien sûr une plante mellifère, elle apporte du pollen aux abeilles pendant une bonne partie de l’année.

« Tout est bon dans le pissenlit » dit un proverbe bien connu. De la racine au capitule, en passant par les feuilles, le pissenlit est d’une richesse incroyable ! Il renferme notamment des substances amères, acides phénoliques, minéraux (dont le potassium et l’azote), inuline, flavonoïdes, oligo-éléments et vitamines.

Le pissenlit est donc un excellent stimulant naturel pour les végétaux, mais aussi pour le sol. Il stimule l’activité biologique du sol, améliorant ainsi l’efficacité du réseau trophique ce qui a un effet bénéfique à la fois sur le sol et sur la plante. Le pissenlit améliore les échanges plante / sol au niveau racinaire. En agriculture biodynamique, le pissenlit est incorporé à une préparation dédiée à l’amélioration du compost.

Pissenlit Taraxacum campylodes / officinale - MAÏA-KO des plantes pour soigner mon jardin

Le pissenlit, l’allié du potager naturel

Le pissenlit, grâce à sa richesse en potassium, apporte de la vigueur aux plantes, favorise une croissance harmonieuse mais également une bonne qualité des fruits. C’est un allié de taille pour un potager naturel ! Le jardinier amateur l’apprécie notamment pour la culture des légumes-fruits tels que les tomates, les courgettes ou encore les concombres.

Le potassium intervient dans le transport et le stockage des glucides (sucres) au niveau des fruits, ce qui est important pour la qualité et la maturation des fruits, mais aussi dans les processus de stockage des différentes réserves de la plante. Cela permet donc au végétal de mieux supporter les aléas climatiques comme la sécheresse.

Comme il contient également de l’azote et divers nutriments en quantité importante, le pissenlit va également être un excellent soutien du végétal dans ses différentes phases de croissance. Il est donc utile dès la plantation, pour veiller à un bon enracinement des plants, et jusqu’à la récolte des fruits et légumes !

Utilisé dans l’eau d’arrosage, l’extrait de pissenlit fait merveille au pied des arbres fruitiers et arbustes à baies (framboisier, myrtillier, cassissier, etc.). On le conseille dans ce cas dès le début du printemps jusqu’au début de l’automne, en alternance avec un arrosage classique.

Pissenlit potager naturel - MAÏA-KO

Autres usages du pissenlit

Saviez-vous que le nom de pissenlit provient de « pisse-en-lit » car cette plante est réputée pour ses vertus diurétiques ? Évitez la tisane de pissenlit avant d’aller vous coucher ! Le pissenlit est en effet connu et utilisé depuis l’Antiquité pour ses vertus médicinales.

En phytothérapie, le pissenlit est surtout utilisé pour désengorger le foie et la vésicule biliaire, mais aussi pour les problèmes digestifs en général. C’est un dépuratif reconnu que l’on voit souvent associé au radis noir pour les mêmes raisons.

Les fleurs et les feuilles se dégustent en salade (après les avoir soigneusement lavés), les racines séchées servent à fabriquer infusion et teintures mères. Attention toutefois, le pissenlit est contre-indiqué pour les personnes sujettes à l’hypotension et peut avoir des interactions avec certains médicaments.

Picture of Caroline Baly
Caroline Baly

Ingénieure en biologie, Caroline Baly est passionnée par le végétal. Après dix ans à travailler à la régénération des sols agricoles et à la valorisation des plantes médicinales, elle fonde AÏAKO en 2021 avec pour objectif de soigner les plantes tout en préservant la planète.

Table des matières
En ce moment
Derniers articles

Vous aimerez aussi ces articles

Panier
Se connecter

Pas encore de compte ?

Facebook Instagram TikTok
Commencez à taper pour voir les produits que vous recherchez.

Ceci se fermera dans 0 secondes

Boutique
Mon compte
0 items Panier