Interview de Jasmine, chargée de communication chez Aïako

Table des matières

Le parcours de Jasmine

Journaliste : Peux-tu te présenter ?

Jasmine : Je m'appelle Jasmine, j'ai 21 ans et je suis étudiante en MBA Stratégie Marketing & Communication Digitale en alternance chez AÏAKO, où je suis chargée de communication digitale pour la deuxième année.

Journaliste : Comment es-tu arrivée chez AÏAKO ?

Jasmine : Je suis arrivée lors de mon bachelor pour ma première année d'alternance. Pour l'anecdote, j'avais plusieurs offres en vue et celle d'AIAKO n'était pas mon premier choix sur le papier pour une question de distance. Mais, le jour de l'entretien en visio, quand on a commencé à échanger sur nos perspectives d'avenir, nos points de vue sur le travail, et qu'on a partagé nos expériences, c'était comme un coup de foudre. Je me souviens juste après avoir fini l'entretien, j'étais tellement contente, j'avais l'impression que c'était ma place. J'étais censée avoir plusieurs jours devant moi pour rendre ma réponse le temps de faire mes autres entretiens, etc. mais juste après l'entretien, j'ai ressenti le besoin d'envoyer immédiatement un mail et dire que c'était ok pour moi. J'ai annulé mes autres entretiens et j'ai signé direct pour faire partie de la team AIAKO <3.

Journaliste : Qu'est-ce qui t'a donné envie de rester ?

Jasmine : En premier lieu, les valeurs de Caroline. C'est une personne très humaine, compréhensive, qui s'adapte et fait sentir l'autre à l’aise de façon très respectueuse. Et personnellement, c'est justement ce que je mets en avant dans un travail, même avant les missions, c'est le bien-être mental. Ensuite, le fait que j'aime les valeurs de l'entreprise, je crois aux produits, j'aime mettre en avant AIAKO parce que personnellement, j'espère que cette entreprise prendra de l'ampleur, et j'en suis même convaincue.

Ses missions chez Aïako

Journaliste : Peux-tu nous décrire tes missions chez AÏAKO ?

Jasmine : Principalement, il y a :

  • La gestion des réseaux sociaux : la réalisation du calendrier éditorial, la création des contenus, la programmation des posts, l'animation de la communauté, la veille des tendances, etc.
  • Le site internet : la mise à jour des produits, la mise en ligne d'actualités, la rédaction d'articles de blog, etc.
  • Les campagnes d'e-mailing et relations presse : sous forme de newsletters, e-mails de promo, communiqués de presse, etc.
  • La gestion des partenariats : les partenariats avec des influenceurs, d'autres entreprises ou la gestion du programme ambassadeur AIAKO.

Journaliste : Ce que tu préfères dans ton poste ?

Jasmine : Ce que j’aime le plus, c’est le montage vidéo comme mission ponctuelle même si ça peut être très vite chronophage. Mais dans le sens général, ce que je prefère, c'est pouvoir laisser libre cours à ma créativité dans la création de contenu.

Journaliste : Qu'as-tu appris depuis ton arrivée dans l'entreprise ?

Jasmine : Pour moi, j’apprends tout dans l'entreprise. Justement en un an d'alternance chez AIAKO, j’ai acquis bien plus d’expérience et de savoir qu’en 3 ans d'études. C'est très concret et enrichissant, j'ai vraiment l'impression de me former, puisque tout est réel et a une vraie fin en soi, à l'inverse de la très longue théorie et des études de cas fictives en cours, où justement, j'ai beaucoup de mal à me projeter. Je sais que l'alternance est le meilleur choix pour continuer de suivre une formation en étant vraiment expérimenté. Aussi, cela vient du fait que c'est AIAKO, une jeune startup en constante progression avec beaucoup d'ambition et beaucoup de potentiel d'avenir, donc beaucoup de projets. Que ce soit des campagnes de crowdfunding, des sorties de produits, ou autre, je suis l'entreprise dans son tournant du bas de l'échelle vers le haut, donc je pense que j'ai tout le meilleur à y apprendre.

Que retenir de l'expérience Aïako ?

Journaliste : Et s'il ne fallait retenir qu'une seule chose ?

Jasmine : Les valeurs humaines, sociales, environnementales etc, les valeurs sont ce qui compte le plus. C'est ce que prône AIAKO, puisque ce projet est né justement de l'idée de mettre en place de nouvelles valeurs dans le monde du jardinage. Mais je retrouve complètement ces valeurs dans l'ambiance de l'entreprise, l'humain avant tout, et c'est ce qui est vraiment beau et attachant. Je sors d'un diplôme en commerce, tout ce qui est de plus cliché, où on fait passer les chiffres avant l’Homme presque. Et être dans une entreprise et se lever chaque matin en sachant qu'on s'y sent bien en tant qu’humain avant tout, et qu’on y prône de réelles valeurs qui font progresser le monde à son échelle, c’est ce que je retiens par-dessus tout.

Picture of Caroline Baly
Caroline Baly

Ingénieure en biologie, Caroline Baly est passionnée par le végétal. Après dix ans à travailler à la régénération des sols agricoles et à la valorisation des plantes médicinales, elle fonde AÏAKO en 2021 avec pour objectif de soigner les plantes tout en préservant la planète.

Table des matières
En ce moment
Derniers articles

Vous aimerez aussi ces articles

Panier
Se connecter

Pas encore de compte ?

Facebook Instagram TikTok
Commencez à taper pour voir les produits que vous recherchez.

Ceci se fermera dans 0 secondes

Boutique
Mon compte
0 items Panier