Comment lutter contre les parasites des plantes d’intérieur

Table des matières

Les parasites des plantes d'intérieur peuvent causer de nombreux problèmes à vos précieuses plantes, notamment en les affaiblissant ou en provoquant des maladies. 

Dans cet article, voici quelques-uns des parasites les plus courants que vous pourriez rencontrer ainsi que les conseils de AÏAKO pour savoir comment les éliminer efficacement.

Identifier les parasites les plus courants

Pour lutter efficacement contre les insectes ravageurs et autres parasites des plantes d'intérieur et les empêcher de faire trop de dégâts, il est essentiel de savoir quels sont les ennemis que vous devez combattre. Voici une liste des parasites les plus communs :

  • Tétranyques : Ces minuscules acariens se nourrissent du contenu cellulaire des feuilles, provoquant leur jaunissement et flétrissement.
  • Cochenilles : On distingue la cochenille farineuse, blanche et recouverte d'une sorte de poudre de la même couleur, et la cochenille à bouclier, qui ressemble à de petites écailles brunes collées aux feuilles et aux tiges. Ces insectes suceurs de sève laissent une substance cireuse blanche sur les feuilles et les tiges, le "miellat", ce qui peut entraîner un développement de moisissure noire. Le feuillage atteint est déformé puis tombe.
  • Moucherons de terreau : Ces petits insectes volants pondent leurs œufs dans le sol humide des pots de plantes, où leurs larves se nourrissent des racines et causent des dommages.
  • Thrips : Ces minuscules insectes parasites font 3 mm de long et sont assez difficiles à distinguer à l'œil nu. Les thrips provoquent rarement la mort de la plante mais peuvent l'affaiblir considérablement et lui transmettre des maladies.
  • Araignées rouges : Ce sont là aussi des acariens dont la taille à l'âge adulte ne dépasse pas 1 mm. On les repère essentiellement aux fines toiles qu'elles tissent autour des feuilles et des tiges de nos plantes d'intérieur.

Bien que les pucerons soient parmi les insectes parasites les plus fréquents pour les végétaux, notamment au jardin, on les rencontre rarement en intérieur.

Prévenir l'infestation de parasites

La première étape pour protéger vos plantes d'intérieur est la prévention. Voici quelques conseils pour minimiser les risques d'infestation :

  • Maintenir une bonne hygiène : Nettoyez régulièrement les feuilles de vos plantes avec un chiffon humide et retirez les feuilles mortes ou malades.
  • Surveiller le taux d'humidité : La plupart des parasites prospèrent dans des conditions trop humides ou trop sèches, il est donc crucial de conserver un taux d'humidité de l'air idéal.
  • Ne pas forcer sur l'arrosage : Un surplus d'eau au niveau des racines peut entraîner le pourrissement et attire les insectes ravageurs, il est important de ne pas trop arroser vos plantes et de vider les soucoupes remplies d'eau après arrosage.
  • Isoler les nouvelles plantes : Lorsque vous introduisez une nouvelle plante à votre collection, placez-la en quarantaine pendant quelques semaines pour vérifier l'absence de parasites avant de la placer près de vos autres plantes.
  • Inspecter régulièrement vos plantes : Examinez attentivement vos plantes au moins une fois par semaine pour détecter les signes précoces d'infestation.
  • Pulvériser régulièrement avec un extrait à base d’ail qui sert de répulsif et à base de thym qui va renforcer le système de défense naturel de vos plantes. Le spray AÏAKO “Prêle, Ail & Thym” est 100 % naturel et formulé spécialement pour améliorer la résistance des plantes et les aider à lutter. 

Traiter une infestation de parasites

Si vos plantes d'intérieur sont déjà infestées, il existe plusieurs méthodes pour éliminer ces nuisibles :

1. Utiliser des méthodes mécaniques

Pour les infestations légères, vous pouvez souvent retirer manuellement les parasites en utilisant un chiffon humide imprégné de savon noir ou de vinaigre blanc dilué dans l'eau. Cette étape est obligatoire pour les infestations dues aux cochenilles, afin de débarrasser les feuilles du miellat qui empêche les échanges gazeux. Vous pouvez également tailler les parties fortement infestées de la plante pour limiter la propagation des parasites.

2. Appliquer un extrait à base d'ail

L'ail est une option sûre et efficace pour éliminer divers parasites des plantes d'intérieur. Cette plante riche en composés soufrés est un répulsif naturel très efficace pour la plupart des insectes nuisibles et parasites. Il va par ailleurs stimuler le système de défense naturel de la plante, qui sera ainsi plus apte à se défendre. Répétez ce traitement aussi souvent que nécessaire jusqu'à ce que les parasites soient éliminés. Le produit Prêle, Ail & Thym est formulé spécialement pour améliorer la résistance des plantes.

3. Utiliser des huiles horticoles

Les huiles horticoles, comme l'huile de neem, sont une autre méthode insecticide naturelle pour lutter contre les parasites des plantes d'intérieur. Elles fonctionnent en étouffant les insectes ou en perturbant leur alimentation et leur croissance. Pour utiliser une huile horticole, suivez les instructions du fabricant pour mélanger l'huile avec de l'eau et vaporisez le mélange sur les zones touchées de la plante.

4. Recourir à des prédateurs naturels

Dans certains cas, il est possible de combattre les parasites en introduisant leurs ennemis naturels. Par exemple, les coccinelles sont des prédateurs efficaces des cochenilles et peuvent être achetées en ligne ou dans des magasins spécialisés. Toutefois, cette méthode est généralement mieux adaptée pour les plantes d'extérieur, car il peut être difficile de maintenir une population stable de prédateurs à l'intérieur.

En résumé, les parasites peuvent causer des problèmes importants pour les plantes d'intérieur si elles ne sont pas traitées rapidement et efficacement. En apprenant à identifier et à prévenir les infestations, ainsi qu'à utiliser diverses méthodes de traitement, vous pouvez protéger la santé de vos précieuses plantes. Le spray AÏAKO “Prêle, Ail & Thym” peut très bien être utilisé en préventif et en curatif pour aider vos plantes à stimuler leur mécanisme de défenses naturels .

Picture of Caroline Baly
Caroline Baly

Ingénieure en biologie, Caroline Baly est passionnée par le végétal. Après dix ans à travailler à la régénération des sols agricoles et à la valorisation des plantes médicinales, elle fonde AÏAKO en 2021 avec pour objectif de soigner les plantes tout en préservant la planète.

Table des matières
En ce moment
Derniers articles

Vous aimerez aussi ces articles

Panier
Se connecter

Pas encore de compte ?

Facebook Instagram TikTok
Commencez à taper pour voir les produits que vous recherchez.

Ceci se fermera dans 0 secondes

Boutique
Mon compte
0 items Panier